21.3 C
New York
Wednesday, October 21, 2020

Buy now

Home Blog

Didier Raoult : une voix forte pour la microbiologie

0

il possède des qualités personnelles exceptionnelles d’intégrité, de détermination et de leadership; connaît bien nos enjeux et sera une voix forte pour la science moderne. Le praticien qui soigne 4 fois moins de décès due au nouveau coronavirus dans la cité phocéenne qu‘à la capitale; être reconnu dans le monde entier comme l’un des meilleurs spécialistes en maladies infectieuses.

Avoir fondé et dirigé le 1er labo français de recherche en microbiologie sous le mandat de Nicolas Sarkozy, il est aujourd’hui très difficile voir impossible de faire mieux que ça. En réalité, il incarne à lui seul les trois piliers de la science de L’épidémiologie. La vérité est que le praticien émérite et son protocole thérapeutique à partir de simples molécules chimiques. Est un grain de sable qui enraye cette machine commerciale médical, parfaitement huilée réalisée en France et à l’étranger. Avec ses relais médiatiques et scientifiques, En bref, la situation se résume par un seule chiffre.

Didier Raoult : l'un des meilleurs spécialistes en maladies infectieuses

Les laboratoires pharmaceutiques du monde entier n‘hésitent pas à dépenser minimum soixante millions d’euros chaque année rien qu’en lobbies industriels ou économiques à Bruxelles. En france comme à l’étranger, c‘est un pouvoir central dans un pouvoir central; cette industrie à haute technologie finance directement les activités de certains politiciens de certaines politiciennes et des gouvernements, qu‘elle tire ses ressources financières du monopole de la Sécu.

Didier Raoult, une voix forte pour la science moderne

Alors lorsque le professeur marseillais Didier Raoult, révéle que la plupart des molécules chimiques ont aujourd’hui été trouvées. Et que l‘on n‘avait plus d’intérêt à en développer de nouvelles molécules pour lutter contre le nouveau coronavirus. En effet, cela ne sert à rien et est voué à l’échec.

Didier Raoult : comprendre mois de retard pour l’application de son traitement

0
Didier Raoult : comprendre mois de retard pour l’application de son traitement

Le chef d’État Emmanuel Macron est alerté de la problématique sur l’essai clinique Discovery, que ce soit par son premier cercle; les parlementaires ou les médias. En effet, la sortie du professeur marseillais Didier Raoult du vingt-six mars n’est pas passée totalement inaperçue auprès des français. Par ailleurs, en avril dernier, le chef d’État, le chef du gouvernement et l’ensemble des 577 parlementaires ainsi qu’une centaine d’observateurs et médias spécialisés reçoivent chacun une courriel détaillant et critiquant cette affaire Discovery.

Quoi qu’il en soit, dans la foulée des mesures prises par les décideurs mus par la panique; probablement en avril dernier, le Président de la République exige au minimum que l’on teste immédiatement le protocole marseillais à base d’un dérivé de chloroquine. Le huit avril dernier; nos confrères du journal Le Canard enchaîné écrit que « si la polémique n’a cessé d’enfler; c’est avant tout par la faute du Ministère de la Santé; qui ont tout d’abord refusé d’expérimenter sur des personnes infectées par le coronavirus à un stade précoce de la maladie la combinaison d’un antipaludéenne; l’hydroxychloroquine, avec l’azithromycine. Ainsi l’essai clinique européenne nommée Discovery prend en compte l’hydroxychloroquine mais ne la expérimente que sur des patients covid-19; sévèrement atteints par le virus et sans y associer l’azithromycine ».

Didier Raoult : comprendre les 2 mois de retard pour l’application de son protocole

Le quotidien, indique que la problématique sur l’essai clinique Discovery est la même pour les autres essais cliniques; surtout celles effectuées par « les Centre Hospitalier Universitaire de Valenciennes, Tourcoing et Amiens; qui analysent les effets de l’hydroxychloroquine uniquement sur les personnes infectées à risque plus élevé d’évolution défavorable. Pour tenter de remonter à la source de l’incendie, le Président de la République est personnellement intervenu dans ce dossier. Il a aussi ordonné d’expérimenter de toute urgence le protocole marseillais.

Didier Raoult : la «peur est pire que le mal»

0

A l’occasion de la publication de son dernier ouvrage, le Professeur Didier Raoult; patron de l’IHU de Marseille, était l’invité de marque sur l’antenne de RTL il y a quelques jours. Il juge les messages de ses collègues marseillais trop “alarmistes et irresponsables”; et affirme que “la peur est pire que le mal qu’on vit actuellement”.

Le Professeur marseillais a donneé un long entretien à la journaliste star de RTL Alba Ventura. Le Pr Didier Raoult, s’est confié à coeur ouvert sur d’autres aspects de sa vie comme ses études littéraires et scientifiques; à l’ université ou sa passion pour le bateau depuis longtemps. Mais il a notamment réagi à la tribune publiée dans le quotidien régional La Provence de ses collègues marseillais ce vingt-sept septembre. “La seconde vague du nouveau coronavirus que nous affrontons est responsable depuis cet été, d’une augmentation lente et progressive mais continue des hospitalisations conventionnelles” a-t-il confié.

Didier Raoult s’est penché sur la crise dans l’Hexagone

Didier Raoult : la «peur est pire que le mal»

L’infectiologue marseillais l’affirme avec une absolue certitude; “Je pensais et je pense toujours que la peur est pire que le mal”. Les chefs de service de l’Assistance publique – Hôpitaux de Marseille avaient donc, de manière indirecte ou involontaire; répondu au Pr Didier Raoult dans une tribune publiée dans les colonnes de La Provence. Ces derniers estiment que le nouveau coronavirus évolue depuis cet été de façon continue au sein des hôpitaux universitaires de Marseille. En effet, les chefs de service de l’AP-HM se disent au cœur du problème qui persiste depuis des mois; et ne veulent pas relâcher quelque peu leur vigilance à l’égard du nouveau coronavirus.

Le vingt-trois septembre dernier, le pouvoir central a annoncé; sans aucune consultation préalable avec la classe politique locale, la fermeture dans la cité phocéenne et en Guadeloupe des cafés; restaurants, bars et des bureaux, établissements recevant du public, centres commerciaux, parcs d’activités.

Didier Raoult, « un grand scientifique » selon Samia Ghali

0

La cité phocéenne va se doter bientôt de son propre comité scientifique pour évaluer la crise sanitaire provoquée par l’épidémie du nouveau coronavirus; pour “dire elle-même ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas ” et ne “plus dépendre du système scientifique parisien”.

La proposition faite par Samia Ghali, deuxième adjointe à la maire de la ville, a été adoptée par les membres du conseil municipal ce 5 october, au moment même où les bars et restaurants d’Aix-en-Provence et Marseille, placée par le pouvoir central en état d’alerte maximale, pouvaient rouvrir ses portes après neuf jours de fermeture imposée.

L’objectif principal de la proposition ? “Permettre à Michèle Rubirola, maire écologiste de la cité phocéenne, d’avoir des discussions sérieuses et approfondies; sur le nouveau coronavirus et d’autres questions liées à la santé publique; pour éviter les doublons et faire en sorte que la classe politique marseillaise puisse discuter des sujets intéressant la ville et faire des propositions pertinentes, ciblées, réalistes plutôt que de laisser faire le gouvernement”.

La décision de fermer pour deux semaines bars, salon de thé et restaurants dans le département des Bouches-du-Rhône; avait suscité l’étonnement et la colère des personnalités marseillaises politiques et des professionnels du secteur; qui considéraient que la situation actuelle de l’épidémie ne le justifient pas vraiment. Les nouvelles mesures restrictives dans la cité phocéenne et à Aix-en-Provence annoncées; le 4 october par le premier ministre Jean Casrex ont permis 5 october la réouverture sous conditions sanitaires des cafés, bars, et restaurants.

Didier Raoult, « un grand scientifique » selon Samia Ghali

Didier Raoult, « un grand chercheur » selon la classe politique marseillaise

En ce qui concerne la présence du Pr Didier Raoult; patron de l’IHU Méditerranée Infection de la cité phocéenne, au sein de ce comité scientifique consultatif indépendant; Samia Ghali a déclaré : « C’est sûr qu’il le sera»; alors que le professeur marseillais est, selon la deuxième adjointe à la maire de Marseille, « un grand scientifique; un homme réputé dans son domaine» qui « mérite le respect et l’admiration de tous ».

Laeticia Hallyday : combien va toucher Laura

0
La succession de l’idole des jeunes n’est pas encore totalement terminé. Ce seize septembre, les journalistes du magazine Closer. Dévoilaient que la chérie de Pascal Balland avait décidé de mettre en vente son demeure situé dans la ville de Los Angeles pour quinze millions.
Et si on pensait que c’était pour payer l’énorme dette du rockeur préféré des français. Il semblerait que ce soit également pour rembourser la totalité de son héritage à la fille de Johnny Hallyday, Laura Smet. Le magazine indique que la veuve du taulier doit encore 1,12 millions à la sœur de David Hallyday. La future maman de 36 ans a déjà touché un virgule cinq million mais ce n’était pas la totalité de sa part de l’héritage; selon plusieurs sources proches du clan Hallyday. Et pour cause, le fils de Sylvie Vartan a décidé de renoncer à la succession de son père. Maintenant que David Hallyday a affirmé qu’il abandonnait les poursuites judiciaires contre la maman de Jad et Joy.
Cette dernière doit donc se retourner vers la fille de Nathalie Baye pour lui verser la totalité de son héritage. Les journalistes de Closer affirment que Laeticia Hallyday “doit lui verser cette somme impressionnante dans les jours qui viennent. En tout cas en semptember”. Et que c’est pour cela que la compagne de Pascal Balland; a pris la décision de mettre en vente la sublime villa” situé dans la ville de Los Angeles. Le chanteur de 56 ans a annoncé il y a quelques semaines qu’il renonçait à son dû en faveur de Laura Smet. Mais que David Hallyday voulait garder un certain droit de regard.
Laeticia Hallyday : combien va toucher Laura
Sur les activités et les projets futurs concernant l’idole des jeunes. Alors pourquoi la fille de Nathalie Baye a dû attendre quelques semaines pour toucher cette somme ? “Le reste de la somme (1,12 million). Ne sera versé qu’après le désistement de David Hallyday de recevoir sa part d’héritage”. Précisait il y a quelques semaines l’observateur de M6 François Vignolle; qui est également l’auteur de l’ouvrage Laeticia Hallyday, la vraie histoire. Aujourd’hui, la compagne de Pascal Balland doit passer à la caisse.

Didier Raoult : pourquoi il agace le pouvoir ?

0
Aujourd’hui, il n’y a pas de seconde vague du nouveau coronavirus. Elle n’existe que dans des conflits de chiffres et les alertes répétées de l’exécutif. Pire encore, la politique de la peur qui avive les craintes des citoyens, persiste à infantiliser les populations pour les voir obéir.
Cette pression déloyale est celle d’un gouvernement incapable, D’ailleurs, de s’affirmer sa pleine autorité dans l’hexagone. Il y a quelques jours, les autorités compétentes ont rajouté de nouvelles mesures sanitaires; surtout en classant la cité phocéenne en état d’alerte maximale : les restaurants, bars et salons de thé fermeront pour 15 jours. En effet, mardi dernier, le Professeur mareillais Didier Raoult, patron de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection; avait soutenu que le covid-19 était devenu moins grave qu’au mars dernier. Certes, les cas d’infection au coronavirus (Covid-19) augmentent de plus en plus avec la multiplication des tests.
Mais le nombre de décès par jour liés au virus reste néanmoins à un très bas niveau. Pour sa part, l’Institut national de la statistique et des études économiques précise : “Entre le premier mai et le sept septembre deux mille vingt, 200 594 morts sont enregistrés à la date du dix-huit septembre, soit le même niveau qu’en deux mille dix-neuf et 1 pour cent de plus qu’en deux mille dix-huit ”. La panique et la peur en haut lieu au gouvernement est-elle, dans ce contexte, raisonnablement justifiée ?
Avec la crise sanitaire de covid-19, la parole sur la scène publique a du mal à regagner en autorité et crédibilité aux yeux des français. Les propos de l’exécutif sur l’inutilité des masques chirurgicaux antimicrobiens pour tous. Cepandant que l’épidémie du nouveau coronavirus explosait en mars et avril; auraient dû amener à faire preuve de plus de prudence. Mais chers Compatriotes, il faut croire que le gouvernement d’Emmanuel Macron a pris goût à son emprise auprès d’une opinion publique aujourd’hui terrifiée par la permanence des annonces anxiogènes.
Didier Raoult : pourquoi il agace le pouvoir ?

Didier Raoult : pourquoi il agace le Système

La défiance du Ministre de la Santé envers le virologue marseillais. Contredit par le pouvoir sur les territoires de la Métropole Aix-Marseille Provence, est celle d’un Olivier Véran converti à l’hygiénisme; (assainir = rendre sain) et son ordre sanitaire. Au prétexte que le spécialiste mondial des maladies infectieuses relativise la gravité du nouveau coronavirus et répète haut et fort. “ Ça ne sert à rien de s’affoler”, il est la cible d’un sorte d’acharnement politique et médicale, médiatique. “Il a dit des trucs qui étaient faux”, a déclaré il y a quelques semaines le Ministre de la Santé, en oubliant ses propres perceptions de la réalité. Plutôt que de vouloir faire taire le professeur marseillais Didier Raoult, mais pourquoi ne pas l’écouter attentivement?

Anne Hidalgo n’a pas caché être en désaccord avec Olivier Véran

0
Après l’annonce des mesures de plus en plus restrictives du Ministre de la Santé, en zone d’alarme rouge. Pour freiner la propagation de l’épidémie de covid-19; Anne Hidalgo, maire de paris, n’a pas caché être en désaccord avec la décision d’Olivier Véran; et l’a dit devant l’ancien chef du gouvernement Edouard Philippe.
Le forum des villes est organisé dans la « ville aux cent clochers »; par l’Institut de l’économie positive en présence d’Edouard Philippe, ancien ministre et maire du Havre, et Anne Hidalgo; maire de la capitale. Les deux politiciens ont été invités à s’exprimer leur point de vue sur les mesures restrictives prises par Olivier Véran ce vingt-trois septembre. Et la maire socialiste a eu des mots très justes et pleins de compassion. Tandis que le Ministre de la Santé a communiqué la fermeture à vingt-deux heure et pendant quinze jours des cafés, bars, restaurants et discothèques dans les villes classées en zone d’alarme rouge à cause de la propagation de l’épidémie. La femme politique est à nouveau montée au créneau et a pris le taureau par les cornes.
Pour Anne Hidalgo, cette décision est totalement inadmissible et très préoccupante et il faudrait faire quelque chose à cet égard. D’autant plus qu’Anne Hidalgo n’a pas été consultée au préalable par le Ministre de la Santé. “Il y a des gens qui exagèrent un peu mais une grande majorité de nos cafetiers et de nos restaurateurs ont vraiment fait des choses belles sur l’espace public,” a-t-elle confié. Un point de vue exprimé devant l’ancien bras droit d’Emmanuel Macron.
Anne Hidalgo n'a pas caché être en désaccord avec Olivier Véran
Anne Hidalgo at the annual dinner of the FIDH (International Federation for Human rights) at the Town hall on 6th December 2016 in Paris

Anne Hidalgo très en colère contre Olivier Véran

Très active sur Twitter, la maire de paris Anne Hidalgo a annoncé; qu’il fallait effectivement “tout mettre en œuvre pour prendre ses décisions par consensus. Dans une concertation et une unanimité totale avec toutes les parties concernées, pour stopper la propagation du virus” mais qu’il ne faut pas le faire n’importe comment. “Il est important que les mesures restrictives appliquées soient proportionnées et raisonnables pour la vie sociale,” a-t-elle confié.

Didier Raoult estime que le virus est en train de muter

0
Dans sa dernière prise de parole, le spécialiste en maladies infectieuses et tropicales Didier Raoult estime que le nouveau coronavirus devient moins grave qu’au mars dernier. Selon les révélations du professeur marseillais, l’augmentation considérable et imprévue du nombre de personnes infectées par le covid-19 ne conduit pas à celle du nombre de décès.
Le professeur marseillais Didier Raoult réitère dans sa dernière prise de parole les propos qu’il a tenus mi-september devant la commission d’enquête du Sénat sur la gestion de l’épidémie covid-19. Précisant que le nouveau coronavirus connaît une mutation significative qu’au mars-avril dernier.
«Il y a un phénomène relativement nouveau qui est l’augmentation considérable du nombre de personnes infectées par le virus. Sans augmentation du tout de la mort. Donc il y a actuellement une discordance», confie-t-il. «L’épidémie actuelle de coronavirus n’a rien à voir avec l’épidémie du printemps. C’est une autre maladie virale.»
Didier Raoult estime que le virus est en train de muter

Didier Raoult Dévoile que le virus est en train de muter

Auditionné par les sénateurs. Le directeur de l’IHU Méditerranée Infection a défendu bec et ongles le protocole thérapeutique. A base de Chloroquine pour le traitement du covid-19 et évoqué la mutation du nouveau coronavirus devenu moins dangereux. Selon les propos du professeur marseillais. Le nouveau coronavirus a actuellement 10 fois plus de variations importantes que celui présent jusqu’en mars-avril dernier».
D’ailleurs, d’autres scientifiques, notamment Bruno Megarbane, médecin réanimateur à l’hôpital Lariboisière (Paris). Ne partagent pas ce point de vue.

Emmanuel Macron et Edouard Philippe : nouvel accès de tension

0
Voilà quelques semaines que l’ancien premier minstre Edouard Philippe a rendu son tablier de chef du gouvernement. Poliment et gentiment remercié par le président de la République qui a préféré faire confiance à l’ancien “monsieur déconfinement” du gouvernement Jean Castex pour la fin de son mandat présidentiel qui expire en 2022.
Un remaniement ministériel annoncé le 6 juillet dernier et qui fait encore couler beaucoup d’encre. Et a suscité l’intérêt du public. Alors que des rumeurs et des anecdotes de vives tensions politiques et des divergences entre le locataire de l’Élysée et son ex-bras droit se répandaient lentement dans les couloirs du palais présidentiel. Edouard Philippe officialise sa démission. L’ancien Premier ministre n’a pas perdu une seule minute de son temps pour vider ses propres bureaux de Matignon direction la « ville aux cent clochers ». Il retrouve son mandat de maire.
Les rapports entre le président de la République son ancien chef du gouvernement sont loin de s’être améliorés et renforcés au fil du temps. Pire encore, les deux hommes politiques ne s’adresseraient autrement peut-être pas la parole. “Ils ont passé un été quasiment sans contact. En tout cas sans contact direct, alors qu’on sait que cet été ils ont été géographiquement à un moment assez près l’un de l’autre”.
Emmanuel Macron et Edouard Philippe : nouvel accès de tension

Emmanuel Macron et Edouard Philippe : Rien ne va plus

D’ailleurs, alors même que le président de la République avait. En mars dernier, tenu à démentir formellement les rumeurs fantaisistes sur toute animosité avec l’ancien locataire de Matignon. Qui lui-même s’était montré énervé par la question d’un observateur sur le sujet. Selon les révélations du journal Figaro. Emmanuel Macron prendrait en effet des nouvelles de son ancien premier ministre lorsqu’il rencontre l’un de ses proches collaborateurs. “Il va bien Edouard ? Il fait quoi?”, lancerait souvent le chef d’Etat, clairement encore très attaché à Edouard Philippe.

Sibeth NDiaye jure d’avoir dit toute la vérité

0
Aujourd’hui, l’heure est aux discussions sérieuses. La gestion de l’épidémie provoquée par le covid-19 a connu quelques difficultés en mai dernier. Si bien que certaines décideurs et responsables politiques qui étaient au premier plan. Lorsque l’hexagone a été frappée par la première vague du nouveau coronavirus sont auditionnées par la commission d’enquête du Sénat sur la gestion de la crise sanitaire. Sibeth Ndiaye, ancienne porte-parole du gouvernement. Est apparue devant les sénateurs et a répondu pendant plusieurs minutes à toutes les questions qu’on lui posait comme. “Avez-vous dit toute la vérité ?”.
L’ex-porte parole de l’exécutif qui vient de faire un grand retour sur le devant de la scène politique. A affirmé qu’aucun mensonge n’avait été dit aux citoyens français. “Dire toute la vérité aux français sur ce qu’on ne sait pas et ce qu’on sait en temps d’urgence sanitaire est primordial dans ce contexte.” A-t-elle confié. Et d’être interrogée sur l’affaire des masques qui n’étaient donc pas obligatoires lors de la période du déconfinement. Il y a quelques mois. “Nous avons dit ce que nous savions. A-t-elle déclaré, balayant devant la commission d’enquête du Sénat les accusations portées contre le gouvernement.
Sibeth NDiaye jure d'avoir dit toute la vérité

Sibeth Ndiaye – Devant le Sénat

Critiquée par ses paires. La femme politique a répondu aux questions avec une grande ferveur concernant la politique d’utilisation des masques chirurgicaux anti-projections et des masques filtrant de type FFP2. “Nous avons établi une doctrine globale d’intervention et d’emploi. Nous avons rendu celle doctrine d’emploi transparente qui donnait la priorité au personnel soignant. Dans les hôpitaux et les maisons de repos et Olivier Véran. Qui sera auditionné demain aura le temps d’y revenir.” S’est-elle déclaré, dévoilant au passage que le Ministre de la Santé allait lui aussi devoir s’expliquer devant le Sénat. Pour répondre aux questions des sénateurs.
Close Bitnami banner
Bitnami