-2.4 C
New York
Thursday, January 21, 2021

Buy now

Coronavirus en France : Roselyne Bachelot brise le silence

Coronavirus en France : Roselyne Bachelot

Roselyne Bachelot a été invitée de marque sur le plateau de C à vous sur l’antenne de France 2, mercredi dernier, pour donner son avis en ce qui concerne l’épidémie de coronavirus en France et partout dans le monde. Ce fut également pour L’ancienne ministre de la Santé d’evoquer son expérience avec un autre fléau mondial de la grippe A qu’elle a eu à gérer depuis plusieurs années.

Coronavirus en France : Plusieurs pays ont déjà été contaminés par ce virus venu d’Asie. Notre pays n’a pas été épargné, car aujourd’hui, on compte déjà 285 cas avérés. Cela a poussé les dirigeants à prendre des mesures drastiques, en vue de réduire la propagation de la maladie. En effet, il est désormais interdit d’organiser des rassemblements de plus de 5 000 personnes. Une nouvelle qui a plombé les projets de certains artistes, tels que M.Pokora et Tryo, qui ont dû se résoudre à annuler leurs tournées.

Quelques écoles ont même été invitées à fermer leurs portes, se trouvant dans les foyers de l’épidémie. Mercredi, le magazine Télé Loisirsa même annoncé qu’une comédienne du feuilleton Plus belle la vie a été mise en quarantaine. Après avoir réalisé un séjour en Italie. Il faut dire que notre voisin comptabilise déjà plus de 100 décès dus au coronavirus.

Coronavirus en France : Roselyne Bachelot brise la glace

En 2009, le pays était en état d’alerte maximum à cause de la grippe A. À cette époque, la ministre était au centre de l’actualité à cause de sa fonction de ministre de la Santé. Roselyne Bachelot nous raconte avoir eu des propositions farfelues. Un député de l’Assemblée nationale aurait, par exemple, demandé à ce que ses collègues et lui disposent de combinaison de peintre. Mais aussi de lunettes associées pour pouvoir se prémunir de toute contamination.

Coronavirus en France : L’ancienne ministre de la Santé a aussi testé un autre accoutrement qui s’est avéré être totalement invivable. Il était impossible de le porter plus de 15 min, car le risque d’asphyxie était réel.

Related Articles

Stay Connected

21,385FansLike
2,507FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles